Neo Santé

Astuces et conseils sur la santé et le bien-être

Lutte contre le Covid 19 : quelques conseils pour une alimentation équilibrée

Alors que le monde continue de lutter contre le covid 19, nombreux sont ceux qui se trouvent encore dans l’obligation de rester chez soi. De ce fait, en plus de la garde d’enfants et l’accomplissement de tâches ménagères, penser à la composition des repas tous les jours devient un casse-tête. Certes, les aliments frais sont les plus recommandés lorsqu’ils sont disponibles sur le marché. Mais il est possible également de se tourner vers ceux qui sont transformés. Comment faire alors pour trouver et varier les recettes permettant de fortifier le système immunitaire ? Voici quelques conseils pour préparer à moindre coût des aliments à la fois sains que riches en termes d’apport nutritionnel.

Manger des féculents pour se fortifier

Les globules blancs ont besoin de vitamines, de fer et de protéines pour nous défendre. C’est pourquoi, il est indispensable de les renforcer en consommant des aliments fortifiants et variés. Dans ce cas, les féculents et les légumineuses sont les premiers groupes d’aliment à privilégier en ce temps de la pandémie Covid 19. Le riz, le pain, les lentilles, les pommes de terres, les haricots… sont, entre autres, les aliments de base dont le corps a besoin pour maintenir un équilibre tant convoité.

Mais pour améliorer le goût et augmenter les apports nutritionnels, on a la possibilité d’accompagner les menus à base de féculents avec des portions de viande ou de poisson. L’ajout des légumes, d’omelette, ou de fromage blanc sera pareillement un bonus. Cela peut améliorer de manière incroyable le goût et les apports nutritionnels des repas. Connus pour leur capacité à procurer une énergie stable, ces féculents sont à consommer dans le but de maintenir son poids de forme durant ce moment de la pandémie Covid 19.

Consommer plus de légumes et fruits

Teneurs en antioxydants, en minéraux et en vitamines, les fruits et légumes sont les aliments par excellence dont le corps a besoin pour le renforcement du système immunitaire. Les experts en nutrition n’hésitent donc pas à nous conseiller de composer et varier des assiettes colorées.

Parmi eux, il y a ceux qui se démarquent par la couleur verte, tels que le brocoli, le citron, la laitue… Il existe également ceux dont la couleur est jaune ou orange, comme la carotte, le maïs, l’orange… À l’instar des tomates, des betteraves et des fraises, on a aussi la possibilité d’ajouter des ingrédients de couleur rouge. Enfin, le choix des fruits et légumes peut se tourner vers ceux qui ont des couleurs bleue et violette : l’aubergine, les pommes de terre violettes, les raisins violets, les figues…

Même s’il est difficile de trouver des fruits et légumes frais pendant le confinement, il est indispensable de les intégrer au menu. Mais également, l’on peut adopter les produits surgelés, séchés, marinés ou en conserve. Transformés, ces produits permettent toutefois de bénéficier des vitamines et minéraux que contiennent les fruits et légumes.

Limiter autant que possible les aliments fortement transformés

Ne faisant pas forcément partie des aliments sains, les produits hautement transformés sont à éviter durant cette pandémie. En effet, certains plats préparés ou desserts industriels ne permettent pas de prendre soin des défenses immunitaires. Ils ne sont donc pas bénéfiques pour faire face au Covid 19 car ils contiennent un excès d’acides gras saturés, du sucre et du sel.

Dans cette configuration, lorsqu’on se trouve dans l’obligation d’acheter ces types de produits, il est indispensable de vérifier les étiquettes. Seuls ceux qui ne contiennent pas une quantité importante de ces substances qui peuvent être consommés. Ces conseils s’appliquent pareillement pour le choix des boissons sucrées ou alcoolisées. Au lieu de consommer celles-ci, il est toujours préférable d’opter pour l’eau pour bien s’hydrater.

S’hydrater adéquatement

Il est normal qu’on ne ressent pas le même besoin de s’hydrater que d’habitude durant le confinement. Pourquoi ? C’est simple ! Parce qu’on devient de moins en moins actif. Pourtant, l’importance de boire adéquatement de l’eau reste la même en particulier durant cette période assez délicate.

Dans ce cas, on se doit de boire 6 à 8 verres d’eau par jour en moyenne. Aussi, pour que la boisson soit riche en nutriments, l’on peut y ajouter quelques tranches de concombre, de citron, etc. Toutefois, il faut éviter et/ou réduire autant que possible la consommation des boissons avec caféine. De même, les boissons alcoolisées et celles à forte teneur en sucre, comme les sodas, sont à écarter. Outre l’eau, les jus riches en vitamine C constituent une alternative bénéfique car ils peuvent contribuer au renforcement du système immunitaire.

Neo santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page
risus. id Praesent quis, risus ut tempus