Neo Santé

Astuces et conseils sur la santé et le bien-être

Quels aliments privilégier en cette période de la pandémie de Coronavirus ?

Pour être moins vulnérable au Covid-19, il est essentiel de booster vos défenses immunitaires à l’aide des aliments variés. Cependant, tous les aliments ne sont pas forcément bons pour faire face à cette épidémie mettant en danger les habitants de la planète. Vous devez ainsi sélectionner ceux qui sont considérés comme sains afin de préparer par la suite des menus équilibrés. Découvrez dans cet article les aliments qu’il faudra privilégier durant cette période compliquée.

Consommer des aliments riches en vitamines

Parmi les aliments à prioriser, ceux qui contiennent des vitamines occupent une place importante. Outre leur rôle consistant à stimuler l’immunité, ils peuvent vous aider à vous sentir mieux malgré cette situation embarrassante. Entre autres, les vitamines C, E, B12 et D constituent des éléments fondamentaux dont le corps a besoin pour renforcer nos défenses.

Vitamine C :

De par ses propriétés antioxydantes, la vitamine C est reconnue pour ses apports au maintien du système immunitaire. De plus, elle agit au profit de notre cerveau ainsi que pour la production des globules blancs. Cependant, notre organisme ne dispose pas de moyen permettant de la stocker de manière durable. C’est pourquoi, il est primordial que vous consommiez régulièrement des aliments qui la contiennent. Pour cela, nous vous conseillons de manger plus de fruits et légumes, comme l’orange, le kiwi, le brocoli, la goyave…

Vitamine E :

À l’instar des amandes, des graines de tournesol ou de l’huile d’olive, la vitamine E reste un antioxydant puissant. Il s’agit d’un élément substantiel se trouvant notamment dans des matières grasses et des fruits oléagineux. Ayant pour rôle de protéger l’organisme des dommages causés aux cellules, elle contribue au renforcement de nos défenses. De ce fait, en plus d’être utile en cette période épidémique, elle peut vous mettre à l’abri des maladies chroniques.

Vitamine B12 :

Présente dans les viandes, huitres, crustacés et moules, cette vitamine peut aider le corps à rester costaud malgré cette épidémie. Certains poissons, tels que les sardines, le thon, les maquereaux, la truite… contiennent également un taux de vitamine B12 élevé. Pour vous qui avez l’habitude de suivre un régime végétarien, il est fortement conseillé de prendre plus de vitamine B12, notamment en cette période difficile où le système immunitaire a besoin d’être renforcé.

Vitamine D :

Quant à la vitamine D, elle est présente dans le lait, le hareng, le saumon et certains poissons. Vous pouvez également rencontrer la source de cette vitamine dans la lumière naturelle. Nécessaire pour le maintien de la sa santé osseuse de votre corps, elle reste vitale pour la stimulation de l’immunité.

Donner plus d’importance aux aliments riches en protéines

En plus d’être sources de vitamine, les viandes et les poissons peuvent également apporter des protéines à votre corps. À cela s’ajoutent les œufs pour compléter les protéines d’origine animale. Ces aliments sont très bénéfiques pour la santé physique ainsi que pour l’optimisation du système immunitaire. Mais également, vous avez la possibilité d’obtenir un taux élevé de protéines dans des aliments d’origine végétale. Les céréales, les lentilles, les pois chiches… ont, en particulier, la réputation de contenir beaucoup de protéines. Leur fonction principale est de contribuer au renouvèlement de vos tissus musculaires, de vos phanères, de votre peau… Elles restent aussi un élément essentiel pour maintenir la santé pendant ces temps délicats.

Faire le plein d’énergies en mangeant des nourritures riches en fer et zinc

Oligo-élément dont le système immunitaire a besoin pour fonctionner, le zinc est à rencontrer dans les fruits de mer. L’ensemble des céréales contient pareillement cet élément particulièrement utile pendant cette période épidémique. En plus de ses bienfaits sur la peau et les cheveux, il aide notamment au renforcement des défenses immunitaires.

En ce qui concerne le fer, il est nécessaire pour rendre fluide le transport de l’oxygène vers les poumons et l’ensemble de nos organes. N’oubliez pas qu’en cas de carence en fer, vous risquez d’une fatigue pouvant vous mettre en danger par rapport à la propagation du Covid-19. Un tel problème doit être réglé rapidement parce que cela peut entraîner une perturbation sur le fonctionnement du corps. Outre le foie de porc, de bœuf et d’agneau, le boudin contient un taux élevé de fer. De ce fait, n’hésitez pas à consommer ces aliments afin de booster votre énergie et votre système de défense.

Booster son système immunitaire à l’aide des compléments alimentaires

Si vous avez hésité à prendre des compléments alimentaires auparavant, sachez que c’est le moment idéal pour changer la donne. Il s’agit d’un élément en plus pour aider le corps à être stable et apte pour faire face aux maladies. Ils sont alors forcément nécessaires pour le cas de la lutte contre le Covid-19.

Dans un premier temps, vous pouvez opter pour la spiruline afin de minimiser les risques de tomber malade. Riche en fer, protéines et vitamines, elle s’avère bénéfique pour le maintien du système immunitaire. Mais également, dans un deuxième temps, vous pouvez choisir entre ces compléments alimentaires dotés de propriétés immunostimulantes :

  • Le duo cyprès-échinacée, dédié aux enfants et adultes en bonne santé ;
  • Le duo cyprès-astragale, conçu pour les personnes fragiles, âgées ou malades…

Ces types de compléments alimentaires sont particulièrement nécessaires en cette période car ils agissent en faveur des défenses immunitaires.

Les nourritures à éviter durant cette période épidémique

Il est évident que dans ces moments compliqués, les aliments qui nuisent au fonctionnement du système immunitaire sont à éviter. Dans ce cas, ceux qui sont ont une teneur élevée en sel ou en sucre sont les premiers à écarter. Cela signifie, autrement, que les aliments en conserve, surgelés et transformés ne sont pas très recommandés. Pourtant, en cas de manque d’aliments frais, il est essentiel de vérifier le taux de sucre ou de sel sur les aliments en conserve, avant de les consommer.

Ensuite, les aliments de type fast food ne sont pas conseillés non plus. En effet, ceux-ci contiennent parfois des graisses pouvant perturber le bon fonctionnement des défenses immunitaires. Mais si vous seriez contraint de consommer ceux qui suivent le minimum des normes alimentaires, il faut savoir limiter la quantité. De plus, pour brûler les calories obtenues avec ce type d’aliments, pensez à faire du sport à la maison.

Enfin, la consommation des boissons alcoolisées est à éviter autant que possible. Ou du moins, il faut que vous diminuiez la quantité et la fréquence de cette mauvaise habitude. Effectivement, vous devez savoir que l’alcool ne fait qu’affaiblir le système immunitaire. Il reste un facteur pouvant aggraver la dépression, le stress et l’anxiété. En peu de mots, force est d’affirmer que les boissons alcoolisées peuvent vous rendre vulnérable notamment en cette période délicate. N’hésitez pas à trouver notre eBook ici.

Neo santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page
luctus consectetur libero ipsum justo pulvinar